Mehdi. Bientôt la trentaine.

Je me suis retrouvé dans le bain du running par hasard vers le milieu de l’année 2017, à un moment de ma vie où les choses n’allaient pas vraiment pour le mieux pour moi.

La course à pied a été pour moi, je pense comme pour beaucoup de gens, une échappatoire au début. Un moyen de me vider la tête et d’éviter de broyer du noir.

Mais très vite, grâce à des rencontres et des échanges avec des coureurs un peu partout sur le globe, et c’est là l’une des beautés des réseaux sociaux, je suis passé de courir pour attraper mon bus à courir pour le plaisir.

Puis tout aussi rapidement, j’ai eu envie de me tester lors de courses officielles.

 

Je me suis donc fixé l’objectif de courir un marathon avant la fin de l’année pour me motiver. Et me voilà embarqué sur un long fleuve pas du tout tranquille. Découverte d’un lexique et d’un jargon complétement étrange au début. Enchainement des entrainements spécifique…

J’ai découvert petit à petit les joies de la compétition. Et je suis maintenant addict.

Au bout de quelques mois je ne ressemblais plus à une bombonne de gaz ^^
Bon je ne suis pas un kenyan non plus mais je m’efforce de m’améliorer tout en prenant du plaisir à pratiquer ma passion !
#FromBoudhaToAppolo 😀

Et voilà que quelques mois et 4h9′ plus tard, j’étais marathonien 😀

Marathonien
Un moment magique.

L’envie de me confronter à mes limites et de me dépasser ne m’a pas quitté depuis.
Des idées fofolles diront certains et des projets j’en ai plein la tête et je les partagerai avec toi au moment opportun.

 

A très bientôt au détour d’un chemin 😉

 

Sportivement

Mehdi